Conduire sa vie

Publié le 10 janvier 2018

Avancer en âge, cela peut signifier subir sa vie une année de plus, continuer à obéir plus ou moins consciemment à des contraintes héritées de son enfance, à faire un mauvais usage de ses émotions, à vivre chaque jour dans la terrifiante absence de perspectives.

Ou bien avancer en âge, c’est avancer dans son histoire, construire sa vie en étant pleinement aux commandes de ses choix, en suivant les conseils de son intelligence et de son cœur, au service du plan que nous avons décidé, pour notre plus grand bonheur.

En 2017 j’ai achevé ma formation en Analyse Transactionnelle à Bruxelles. Dès le début de ce cursus, long et intense, j’ai entendu une phrase de Confucius, qui m’accompagne et m’aide encore aujourd’hui. « À ta naissance tout le monde riait, et tu étais le seul qui pleurait. Conduis ta vie de façon à ce que le jour de ta mort, tout le monde pleure et que tu sois le seul à sourire. » Conduire sa vie, y a-t-il un plus beau défi ?

Je vous souhaite une année 2018 heureuse, lumineuse et douce, avec une estime de vous-même qui augmente, des relations humaines nourrissantes, et une conscience approfondie du sens de votre vie.

A très bientôt !

 

 

Laisser un commentaire