Richard Erskine – La simplicité des grands maîtres

Publié le 11 avril 2017

Du 16 au 19 mars derniers, j’ai eu la chance d’assister à un séminaire avec Richard Erskine, organisé en Allemagne par le Dr Anne Kolhaas-Reith. Au cours de ce séminaire, Richard Erskine a présenté les concepts fondamentaux de sa Psychothérapie Intégrative, principes simples, profonds, et compréhensibles par tous – y compris par un non-thérapeute comme moi.

Dans une série de trois articles, j’ai regroupé les principaux enseignements de ces journées, autour des grands principes de son approche, de la manière de questionner et d’établir une relation avec son interlocuteur, et enfin sur les huit besoins psychologiques qui pour lui sont au coeur de toutes les relations.

Richard Erskine est l’un des psychothérapeutes les plus reconnus mondialement. Psychologue clinicien avec plus de quarante ans d’expérience de la pratique et de l’enseignement clinique de la psychothérapie, il a reçu deux fois le prix Eric Berne pour ses travaux sur l’Analyse Transactionnelle.

Au début de sa carrière, il s’est spécialisé dans le traitement des enfants sévèrement perturbés, a dirigé un groupe thérapeutique dans une prison de haute sécurité, et s’est spécialisé dans le traitement de l’obsession, de la dissociation, et du processus schizoïde. En 1976 il a fondé à New York l’Institut pour la Psychothérapie Intégrative. Auteur de très nombreux livres et articles (dont certains sont devenus des « classiques »), il ne reçoit plus en psychothérapie mais voyage dans le monde entier pour animer des séminaires : son agenda est « booké » deux ans à l’avance…

La puissance de ses principes dépasse selon moi largement le cadre de l’entretien thérapeutique, ils peuvent être utilisés au sein de toutes les relations interpersonnelles. Je pense en particulier qu’ils seraient très utiles pour les managers, dont la mission est désormais avant tout d’établir des relations ouvertes, positives et orientées vers un objectif commun… Je vous propose donc de remplacer régulièrement dans ces articles les mots de « psychothérapie », « psychothérapeute », « client » par ceux de « management », « manager », « managé » – et dites-moi dans les commentaires ce que vous en pensez !

Richard Erskine en pleine pause…

 

Jour 1 – Huit principes philosophiques au cœur de la psychothérapie intégrative

Jour 2 – Comment construire une psychothérapie intégrative ?

Jour 3 – Les besoins relationnels

Laisser un commentaire